Challenge ABC -Critique de Moby Dick

Ayant finis mon second livre il y a déjà un peu plus de deux semaines, il était grand temps que j’en fasse la critique !

Le livre lu était Moby Dick et, dans l’ensemble, ce fût un bon livre…mais long.… beaucoup trop long.
La longueur d’un livre ne m’avait jamais dérangé avant mais avec Moby Dick, c’était beaucoup trop. J’ai eu plusieurs fois envie d’arrêter.


Je l’avais choisi parce que c’est un “classique” de la littérature anglaise et c’est d’ailleurs dans cette langue que je l’ai lu. Cette expérience fût vraiment intéressante car j’ai appris beaucoup de vocabulaire (“vieux” américain) et tout le champ lexical de la mer. En gros, prenez Shakespeare, changer l’anglais par du -grossier- américain et mettez-le dans le contexte de la mer et ça vous donne Moby Dick.

L’histoire est intéressante bien que trop longue à dérouler. Nous rencontrons d’abord Ishmael, le personnage principal, qui souhaite embarquer sur un bateau pour voir le monde. Il se liera rapidement d’amitié avec Queequeeg, un indigène venu d’une autre île et chasseur de tête. Rien que pour raconter ça, l’auteur prend une bonne centaine de pages. Les deux amis trouveront finalement un bateau sur lequel aborder et c’est ainsi que leur histoire commence. Le livre tourne autour de la recherche acharnée de Moby Dick, une baleine albinos qui a arraché la jambe du capitaine.


Si vous n’êtes pas familier avec le lexique marin (et tout ce qui touche à la chasse aux Infographie moby dickbaleines) vous risquez d’être un peu perdu. Ce fût mon cas.
Je ne vous raconte pas comment le livre finis puisque c’est un peu l’élément de chute (quoiqu’on la devine petit à petit).

Je vous passe les détails qui étaient d’ailleurs beaucoup trop présent sinon cet article sera d’une longueur excessive.  J’avoue, par ailleurs, que même s’il était intéressant dans l’ensemble, certains passages étaient beaucoup trop long et je décrochais très rapidement. Mais le livre était tellement détaillé et contenait tellement de métaphores que finalement
ce n’était pas un problème. On pouvait sauter une vingtaine de pages et avoir l’impression de n’avoir rien rater tant il y avait de digressions (oui, honteusement testé).

Pour faire bref : Bon livre mais je ne le recommenderai pas à tout le monde. Si vous décidez toutefois de le lire, vous aurez besoin d’une préparation mentale

 

 

Advertisements

One thought on “Challenge ABC -Critique de Moby Dick

Add yours

  1. Kikou,
    je lis ton message sur le topic du challenge. Tu sais que tu peux entrer les livres pro aussi ? TOUS les livres peuvent intégrer le challenge, à la condition, en option a qu’ils ne soient pas illustrés (BD, comics, manga, art-book…) Donc, les essais comptent !
    Bon challenge.

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: